Blogue

ACCOMPAGNEMENT DU DEUIL



Je suis heureuse de vous annoncer que j'ai complété ma formation pour l'accompagnement du deuil. J'ai choisi cette formation, car j'ai vécu plusieurs deuils et pertes au cours de ma vie.


Ce qui a été le plus difficile dans ces processus de deuil, c'est l'isolement dans laquelle je me trouvais. Je n'osais pas parler de ce que je vivais aux gens de mon entourage par peur de les déranger, par peur d'être lourde et par peur d'être jugée. En plus, à force d'entendre les « reviens-en », « passe par dessus », « y a rien là », je me suis refermée comme une huître. Hors, comme le mentionne Louise Racine dans son livre Le deuil, une blessure relationnelle, « La relation est essentielle pour faire son deuil. Vivre cette épreuve seule empêche de conclure le processus et risque de prolonger le deuil. »


Grâce à cette formation, je vous offre l'opportunité de raconter, de dire et de redire tous les détails de vos deuils et de vos pertes et d'exprimer toutes vos émotions souffrantes, vos manques et vos regrets. C'est aussi l'occasion de faire un premier pas dans votre processus de deuil toute en douceur et en toute sécurité. Je termine ce post avec un passage du livre Le deuil, une blessure relationnelle.


« Il est important de prendre le temps de vous arrêter. Le temps ne viendra pas

à bout de votre peine; à lui seul, il n'arrange pas les choses en ce qui a trait au

deuil. C'est plutôt ce qu'on fait pendant la période du deuil qui permet de

transformer la perte. Le temps et l'investissement que vous mettrez dans

ce processus de guérison vous mèneront vers la transformation. » p.56



En vedette
Archives
Inscrivez-vous